Bretagne à vélo : 3 itinéraires cyclables à découvrir

Envie de vacances en bord de mer et à bicyclette ? Mettez le cap vers l’Ouest et parcourez la Bretagne à vélo ! Avec ses voies vertes et ses véloroutes, cette région est idéale pour le cyclotourisme. Longez la Côte Atlantique et profitez d’escales gourmandes dans des villages pleins de charme et de caractère. 

La Bretagne à vélo et en train 

Vous voulez partir en vacances sans voiture ? C’est possible ! Nous avons sélectionné pour vous des itinéraires tous accessibles par train, au départ et à l’arrivée. 

Avec les 3 randonnées que nous vous proposons, découvrez la Bretagne à vélo, ses villages, ses plages, mais aussi ses parcs naturels.

Partez pour 2 ou 3 jours avec le premier circuit si vous êtes novice et si vous aimez prendre votre temps pour visiter. Le circuit le plus long peut prendre 4 à 7 jours selon votre rythme et votre niveau. 

Sur ces routes fréquentées par les cyclotouristes, vous trouverez facilement des gîtes et des chambres d’hôtes où passer la nuit !

1. Balade de Concarneau à Lorient : 75,38 km

Étapes : Concarneau, Pont-Aven, Guidel-Plage, Lorient 

Envie de prendre un grand bol d’air ? Cette longue promenade à vélo devrait vous plaire ! Son point de départ est Concarneau. Avant de vous mettre en selle, prenez le temps de visiter cette ville fortifiée et très animée en été. 

Sur ce trajet, vous commencez par emprunter un tronçon de la voie 5 bretonne (la véloroute V45). Remontez vers le village de Lanriec. La rue Parmentier vous emmène alors sur un ancien chemin de fer aménagé en voie verte. Il est réservé aux piétons, rollers, cavaliers et aux cyclistes motorisés ou non. Avec lui, vous allez jusqu’à Trégunc, votre prochain arrêt. 

Une fois reposé, reprenez les petites routes de la D1 jusqu’à la pointe de Trévignon. Vous pourrez y admirer (de loin) le château de Trévignon qui est un domaine privé, bâti au 19e siècle.

Retournez ensuite dans les terres en rejoignant la C2 à Keroren puis la C8 à Névez et enfin la C5 sur la route de Kerdruc. Cette dernière longe les berges de l’Aven et vous fait traverser l’arboretum du Hénan. Le château du Hénan et le moulin à marée sont sur votre chemin. Quand la D24 se présente à vous, suivez-la : vous apercevez déjà Pont-Aven !

Laissez-vous enivrer par l’atmosphère si atypique de cette ancienne cité des peintres. Des galeries d’art foisonnent au milieu des cours d’eau et de paysages verdoyants. La C15 vous emmène jusqu’au Pont de Guilly. 

Traversez ensuite Moëlan-sur-Mer avant d’arriver au port du Bas Pouldu. Là, le Sirene III vous embarque pour 4€ par personne, vélo inclus. Pensez simplement à réserver un peu à l’avance et vous pourrez dégourdir vos jambes sur le sable fin de Guidel-Plage !

Enfin, longez la mer sur la D152, un large sentier dédié aux promeneurs borde cette route jusqu’à la ville de Fort-Bloqué. Suivez ensuite la D162 jusqu’à Ploemeur puis Lorient. Une partie de cette départementale comporte une piste cyclable

Pont-Aven avec son fleuve et ses hortensias
Pont-Aven

2. Traversée de Roscoff à Concarneau : 147 km

Étapes : Roscoff, Morlaix, Carhaix-Plouguer, Gourin, Rosporden, Concarneau

Durant cette randonnée, vous avez aussi une escale à Concarneau, mais cette fois-ci à l’arrivée ! Ce trajet fait le double du précédent, mais il présente l’avantage d’être composé de 109 km de voie verte. De plus, vous empruntez exclusivement la voie 7 qui est entièrement balisée. 

Si vous n’avez pas envie de rejoindre Roscoff à vélo depuis la gare de Morlaix, la ligne de bus 29 vous y emmène. L’embarquement et le débarquement de vélos sont autorisés dans ces deux villes. C’est vraiment l’idéal pour parcourir la Bretagne à vélo en famille. 

Au début du trajet, ne manquez pas le Jardin botanique de Roscoff et le viaduc de Morlaix. Puis, rejoignez Carhaix-Plouguer. Cette ville célèbre pour son festival des Vieilles Charrues vous réserve d’autres surprises comme le Vorgium. Ce musée d’archéologie vous invite à suivre les traces des Gallo-Romains dans une expérience immersive. 

Reprenez la route et pédalez jusqu’à Gourin. Vous pourrez profiter d’une pause bien méritée dans une des nombreuses crêperies de la ville. Une fois rassasié, rendez-vous à Rosporden. Surnommé la Cité des Étangs, ce coin de nature est idéal pour vous ressourcer avant de rejoindre la ville plus festive de Concarneau !  

Concarneau et ses remparts
Concarneau

3. Grand itinéraire de Lannion au Mont-Saint-Michel : 383,80 Km

Étapes : Lannion, Perros-Guirec, Tréguier, Paimpol, Saint-Quay-Portrieux, Saint-Brieuc, Erquy, Matignon, Pleslin-Trigavou, Saint-Malo, Cancale, Le Vivier-sur-Mer, Le Mont-Saint-Michel (et Pontorson si vous êtes venu en train : ajoutez 9km !)

À Lannion, prenez le temps d’admirer les rues pavées et les maisons anciennes du centre-ville. Ensuite, dirigez-vous vers le quartier Brélévenez connu pour son église qui mêle art roman et gothique. D’ici, vous rejoignez la véloroute 4 aussi appelée la Vélomaritime en direction de Perros-Guirec. Vous ne la quitterez plus jusqu’au Mont-Saint-Michel

Prévoyez 2h30 de trajet le long de la côte de granit rose. Ce sera un peu plus long si vous faites un détour pour vous rendre sur la plage de Ploumanac’h mais, promis, ça en vaut la peine ! Ensuite, direction Saint-Brieuc et sa baie, mais ne faites pas tout d’une traite. Prenez le temps de souffler en vous arrêtant à chaque étape. 

Prochaine ville incontournable : Saint-Malo ! Depuis ses remparts, elle offre une vue incroyable sur son centre historique et la mer. À moins de 20 km, vous serez aussi charmé par Cancale, surnommée la perle de la Côte d’Émeraude. Réputée pour ses huîtres, c’est l’occasion pour vous de faire une pause gourmande !

Votre voyage à vélo touche à sa fin. Plus qu’une étape au Vivier-sur-Mer avant de vous retrouver face au Mont-Saint-Michel, aux portes de la Normandie ! À l’intérieur, il faudra poursuivre votre ascension à pied, mais vous pourrez vous garer sur les parkings à vélo situés avant la passerelle. 

Si vous repartez en train, sachez que la gare la plus proche se situe à Pontorson. Allez-y en longeant le fleuve du Couesnon. Cela ne vous ajoutera que 9 km de voie verte, autant dire que du bonheur ! 

Saint-Malo et sa plage
Saint-Malo

À quelles difficultés s’attendre ?

Les étapes prévues varient entre 20 et 40 km. Selon les dénivelés présents sur le chemin, cela vous demandera 1h30 à 2h30 d’effort pour les parcourir. Il faut être à l’aise sur les petites routes, même si le circuit Roscoff-Concarneau a l’avantage d’être en grande partie sur voie verte. 

Nous vous avons évité les côtes escarpées du Finistère, mais même si ces trois itinéraires représentent un niveau de difficulté facile à moyen, il faut quand même préparé à quelques montées et à un peu d’endurance. 

Vous manquez d’entraînement ? L’assistance électrique de la roue Teebike peut vraiment vous aider à profiter à fond de votre randonnée ! Pas besoin de racheter un vélo neuf. Avec sa batterie intégrée, elle vous permet d’électrifier votre vélo sans avoir besoin de compétences techniques particulières. Installez-la à la place de votre roue avant en quelques minutes, réglez la puissance selon vos besoins et roulez !

Autres news

Aide Teebike

Envoyez-nous votre question. Nous répondons généralement en quelques heures. En attendant vous pouvez consulter la FAQ.

marguerite déformée blanc

Nous utilisons des cookies sur ce site. En continuant votre navigation sans régler votre navigateur pour bloquer ou effacer des cookies, vous approuvez notre Politique de confidentialité.w

B71635AA-53A3-4D82-A0C8-E10DE0F418CE

Abonnez-vous à la Newsletter Teebike

Pour être informé/e de toute l'actualité de la roue Teebike, abonnez-vous par ici!