Le Code de la route s’applique aux cyclistes comme aux autres usagers. Chaque infraction est passible d’une amende.

Petit rappel sur ce qu’il est possible, ou non, de faire sur votre vélo.

Le port du casque est-il obligatoire ?

Non, le port du casque n’est pas obligatoire pour les personnes âgées de plus de 12 ans. Mais Teebike conseille vivement à tous les cyclistes d’en porter un. Ils sont de plus en plus confortables, esthétiques et surtout vous protègent en cas de chute et de choc à la tête.

Est-il possible d’utiliser des écouteurs ?

Non. Il est interdit d’écouter de la musique ou de téléphoner avec des écouteurs à vélo. Cette infraction est sanctionnée d’une amende de 135 €. Il est par ailleurs important d’entendre ce qu’il se passe autour de vous afin de pouvoir réagir en fonction « d’alertes » sonores.

Si je suis ivre au guidon de mon vélo, je ne risque rien

C’est faux ! La loi est la même pour tous les véhicules : le taux d’alcool ne doit pas dépasser 0,5 g par litre de sang. En cas de contrôle au guidon de votre vélo, vous risquez une amende, qui peut monter juqu’à 750 €. En revanche, un cycliste épinglé pour ivresse au volant ne risque pas de perdre des points sur son permis. Néanmoins, en cas d’infraction grave ou si vous avez un taux supérieur à 0,8 g par litre de sang, un tribunal peut vous interdire de conduire tout type de véhicule à moteur pour une durée maximum de cinq ans.

Je ne suis pas obligé de respecter les feux rouges.

C’est faux ! Vous devez respecter le code de la route. Si vous circulez sur une piste cyclable, la plupart du temps les feux sont spécifiques à la piste cyclable (un vélo est incrusté dans le feu). Si vous roulez sur route ou en ville vous devez respecter la signalisation de la même façon que les voitures et autres véhicules.

Je peux rouler sur le trottoir!

Faux. Sauf si une piste cyclable est installée sur le trottoir, il est interdit d’y circuler à vélo. À la clé une amende de 135 €. Il existe deux exceptions à la règle : les enfants de huit ans ou moins peuvent rouler sur le trottoir. Tout comme les personnes qui y marchent en tenant leur vélo à la main. Alors n’hésitez pas à descendre de votre selle si vous avez une jonction à effectuer sur un trottoir ou une rue à sens unique à remonter.

Les feux ou une sonnette sont-ils obligatoires ?

Oui, un avertisseur sonore est obligatoire à vélo. Tout comme deux freins (avant et arrière), un feu avant (jaune ou blanc) et un feu arrière (rouge), ainsi que des dispositifs rétroréfléchissants (à l’avant, à l’arrière et sur les pédales). La sonnette vous sera particulièrement utile pour avertir les piétons qui ne prennent pas toujours la précaution de vérifier la circulation des vélos avant de traverser les nouvelles pistes cyclables.